29 septembre 2016

C'était juste qu'une illusion perdue tout au plus....

abrise

C'était juste fugace,
Une lueur sur le chemin,
Un feu de paille,
Une petite entaille...

C'était juste un froissement de tissu,
Un bruit entendu,
Une fuite légère,
Une musique au loin si claire...

C'était juste un souffle passager,
Une brise à peine lancée,
Un frôlement sur la peau,
Un peu de froid, un peu de chaud ... 

C'était juste une image furtive,
Quelques mots prononcés,
Des gestes esquissés,
Des idées lancées....

Rien de plus, 
Rien de moins,
Qu'une illusion perdue,
Tout au plus ....

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 16:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]


28 septembre 2016

Parce que toujours à mes côtés ....

34_1_723876_l

Texte magnifique d'Apollinaire sublimé par la musique de Jean Ferrat  .... "Si je mourais là-bas" .... 

Quelques larmes s'éternisent sur ma joue ... ne rien retenir .... 

"Si je mourais là-bas .... Et puis mon souvenir s'éteindrait comme meurt .... "

 

Au soleil .... sans entendre tout doucement la porte et le chuchotement .... 

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2016

Au nom de tous les seins ....

aoctorose

Parce qu'aucune d'entre nous n'est à l'abri, pensons à la prévention et au dépistage ...

Parce que certains hommes peuvent aussi être touchés par le cancer du sein ... 

"Octobre rose" 2016 est aujourd'hui relancé pour sensibiliser le plus grand nombre ! 

 La Tour Eiffel s'illumine pour lancer ce mois de lutte contre le cancer du sein !

 

http://www.ladepeche.fr/article/2016/09/26/2426756-octobre-rose-lancement-officiel-de-l-edition-2016-2016.html

Ne négligeons pas la prévention ....

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 19:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 septembre 2016

Ne jamais dévier .... Quand on s'indigne, il convient de se demander si l'on est digne ....

aasepa

Même si c'est dur .... 

Quand je n'ai rien, je donne... 
Quand j'ai mal, je soigne ...
Quand je pleure, je console... 

C'est ainsi qu'enfin je vis ...

(Véro Blandin)

 

“Quand on s’indigne, il convient de se demander si l’on est digne.”
L'Abbé Pierre

 

 

 

 

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2016

Et passe le temps ..... j'ai dans la bouche l'innocence .....

arosetriste

"Les souvenirs ne sont pas faits pour être justes et vrais, ils sont faits pour être ces terriers dans lesquels on s'engouffre pour souffler un peu du présent." David Thomas Hortensia !

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 septembre 2016

La petite fille s'en va ....

avieille_portesoleil

La petite fille s'en va,
Enrubannée de tulle,
Laissant sur son passage,
Une odeur de lilas, de rose et de jasmin...

La petite fille s'en va,
Sa silhouette évanescente,
Troublante et légère,
Traîne comme le ressac des vagues mourantes...

La petite fille s'en va,
Sans un bruit, 
Sans un éclat de voix,
Une imperceptible rumeur à peine chuchotée...

La petite fille s'en va,
Les arbres pleurent doucement,
Leurs feuilles d'ocre et de safran,
Recouvrent ses pas délicatement...

La petite fille s'en va,
Emportant loin de là,
Ses rêves, ses désirs,
Et son coeur écorché...

La petite fille s'en va,
Comme un soleil trop pâle,
Comme une aube effacée,
Il est déjà trop tard pour la voir passer...

Cette petit fille là,
C'est celle que tu étais,
Dans ton miroir au tain éclaté,
Le crépuscule de ta vie se mire irrémédiablement ....

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2016

Donner un sens à la vie .....

india

Je sais depuis toujours que la terre d'Inde me prendra dans ses bras .... Elle m'inspire et je l'aime déjà.

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2016

Qu'on ne me dérange sous aucun prétexte, ce soir je suis en tête-à-tête avec "Le majordome" ....

lemajordome

Sur France 3 ce soir, le film "Le Majordome" pour accompagner ma soirée ....

C'est un film de 2013 de Lee Daniel's inspire d'un fait réel : la vie d'Eugéne Allen ...

On retrouve Oprha Winfrey (formidable Sofia dans La Couleur Pourpre) dans le rôle de Gloria Gaines et Forest Whitaker dans le rôle de Cecil Gaines (Le majordome)....

Résumé (Wikipedia):

"Dans les années 1920, le jeune Cecil Gaines grandit avec ses parents afro-américains dans une plantation de coton à Macon dans l'État de Géorgie. Un jour de récolte, sa mère est violée par le fils de la propriétaire des lieux, Thomas Westfall, et son père est tué sous ses yeux car il ose protester. Annabeth Westfall, la mère de Thomas, prend alors Cecil sous son aile et lui apprend à être domestique (« nègre de maison ») tout en lui apprenant à lire. Quelques années plus tard, Cecil comprend qu'il doit partir de la plantation car Thomas ne le laissera pas vivre une fois sa mère disparue.

Après avoir travaillé quelque temps dans un hôtel de Washington D.C. (où il rencontre sa femme Gloria), il est repéré par le chef du personnel de la Maison-Blanche pour y être majordome. Durant ses années à la Maison-Blanche, il deviendra un symbole de la maison et aidera les Présidents. Il occupera ce poste de 1952 à 1986 et verra défiler sept présidents.

D'autre part, il aura deux enfants, Louis et Charlie, dont la vie reflétera l'histoire des États-Unis et notamment l'évolution du pays sur les droits des noirs américains. Louis sera un militant de la cause noire, Charlie s'engagera lors de la guerre au Vietnam."

 

 

Pour sur, il ne faudra pas me déranger ce soir, car je serai en tête-à-tête avec "Le Majordome" ...

Véronique Blandin

 

Posté par veromel58 à 18:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 septembre 2016

Dieu n'habite pas La Havane ..... Yasmina Khadra pour toujours ....

Yasmina_Khadra_2016

Parce que parler de la rentrée littéraire 2016 sans vous parler du dernier roman de Yasmina Khadra serait une hérésie, aujourd'hui je vous présente : Dieu n'habite pas La Havane aux éditions Juliard

L'auteur de "L'attentat", "Ce que le jour doit à la nuit", "Les hirondelles de Kaboul", nous livre encore un magnifique livre à découvrir au plus vite ! 

Cet écrivain est en bonne place dans mon "top 10" ... en ce moment en pleine lecture de "L'Attentat" .... 

Résumé de son dernier roman : 

"À l'heure où le régime castriste s'essouffle, " Don Fuego " chante toujours dans les cabarets de La Havane. Jadis, sa voix magnifique électrisait les foules. Aujourd'hui, les temps ont changé et le roi de la rumba doit céder la place. Livré à lui-même, il rencontre Mayensi, une jeune fille " rousse et belle comme une flamme ", dont il tombe éperdument amoureux. Mais le mystère qui entoure cette beauté fascinante menace leur improbable idylle.
Chant dédié aux fabuleuses destinées contrariées par le sort, Dieu n'habite pas La Havane est aussi un voyage au pays de tous les paradoxes et de tous les rêves. Alliant la maîtrise et le souffle d'un Steinbeck contemporain, Yasmina Khadra mène une réflexion nostalgique sur la jeunesse perdue, sans cesse contrebalancée par la jubilation de chanter, de danser et de croire en des lendemains heureux."

 

Je l'aime tout simplement .... 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2016

"La maison sous les feuilles" ...

amaisousles_feuilles1

La maison sous les feuilles,
Quand vous l'aurez trouvée,
Poussez la porte lourde,
Elle n'est jamais  fermée,

La maison sous les feuilles,
Sent le chèvrefeuille,
Le champignon frais et la châtaigne tombée,
Elle est toujours parfumée,

La maison sous les feuilles,
Garde en son coeur,
L'âtre flamboyant,
Elle chasse ainsi chaque frisson,

La maison sous les feuilles,
En son centre,
Une belle table en chêne,
Elle aime réunir autour, amis et visiteurs,

La maison sous les feuilles,
Renferme dans sa maie,
Une miche bien ronde, un saucisson fumé, un vin de paille,
Elle aime ces moments de ripaille,

La maison sous les feuilles,
Joli écrin douillet, petit havre de paix,
Sans un mot discrètement,
Elle sait se faire muette,

La maison sous les feuilles,
Est niché dans mon coeur,
Dans ma tête et dans mes rêves,
Elle n'attend plus que vous qui me tendez les mains....

Véronique Blandin

 

Posté par veromel58 à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]