Comme en 2002, l'éternel recommencement ..... Désormais en France on ne vote pas pour des idéaux, pour des convictions profondes, on vote pour éviter le "moins pire" .... Et le moins pire n'est pas le mieux ...

Oui c'est une mascarade et elle ne me fait pas rire ...

Ma seule réponse  :

"Je n'ai pas désarmé, et je ne désarmerai pas, devant la montée de tout ce qui est vulgaire, grossier, raciste, tout ce qui rétrécit l'homme comme peau de chagrin. " JEAN FERAT

Véronique Blandin