oiseay

Jean Ferrat était quelqu'un de très visionnaire et qui avait un sens aïgu de l'observation sur notre société depuis toujours.

Et l'écologie, n'a pas échappée à Jeannot, lui si proche des hommes et de la nature.

En 1962, Claude Delécluse (parolière ayant écrit aussi pour Juliette Gréco, Dalida, Hugues Aufray, Isabelle Aubret, Fabienne Thibault et Léo Ferré), offre à Jeannot un magnifique texte sur le désastre qui se joue sur notre planète. Jean en fait la musique.

Les paroles collent à notre société ... malheureusement !

A écoutez sans modération ....

Véronique Blandin

 

 

Que restera-t-il sur la terre
Dans cinquante ans
On empoisonne les rivières
Les océans
On mange des hydrocarbures
Que sais-je encore
Le Rhône charrie du mercure
Des poissons morts

Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau

Le monde a perdu la boussole
Qu'a-t-il gagné
Des plages noires de pétrole
Pour se baignier
L'atome va régner sur terre
Comme un Seigneur
Qu'en ferons-nous c'est une affaire
Qui me fait peur

Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau

A peine le malheur des hommes
Est-il moins grand
Que déjà pourrissent les pommes
Des nouveaux temps
Enfants enfants la terre est ronde
Criez plus fort
Pour que se réveille le monde
S'il n'est pas mort

Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau