11 décembre 2018

11 éme jour de l'Avent : Sacré Félicien ...

sacrefelicie

Dans les années 60, Jean enchaine les tournées, les albums ...Il veut trouver un endroit pour se ressourcer, loin de l'agitation mondaine surtout.

Un ami lui fait découvrir l'Ardéche, Antraigues. Et il jette son dévolu sur Bergnolles, une propriété où tout reste à faire, au milieu de la nature. Et cet endroit devient le paradis de l'amitié ! Jean disait : "Lorsque vous arriverez, donnez un grand coup de klaxon, je saurai que c'est vous." Et il accueillait les bras ouvert ses amis et visiteurs.

Mais il faut faire de ce tas de ruine, une maison agréable, Jean relève ses manches. Pendant les travaux, Héléne Bessade du "Podella" reçoit Jean et Christine en les régalant de ses plats et leur offrant le gîte. Et puis il y a les longues soirées où l'on joue au poker avec les amis comme Félicien ! Félicien qui lui inspira cette chanson.

"Jamais je n'ai tant ri qu'à Antraigues " ! Entre parties de boules et poker, repas entre amie, Jean a trouvé son havre de paix.

Cette chanson est un panel très large des talents de Jeannot ! Talents d'auteur, de musicien, d'humour et d'amitié !! Il l'écrit en 1970, musique et paroles !

Bel hommage à Félicien, aux gens d'Antraigues ....

Ecoutez...

Véronique Blandin

 

 

Posté par veromel58 à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]