bouquinistes_

Dès que je peux retourner à Paris, j'irai forcément les revoir. J'y passerai certainement un temps infini...

Ils vendent du bonheur, du rêve, des trésors ...

J'ai hâte !

 

 

 

Véronique Blandin