20 mai 2013

Raymond Carver ....

rmmmmm

Formidable écrivain ! A lire, à découvrir !!

Grand nouvelliste américain de talent : "Parlez moi d'amour, "Tais-toi je t'en prie" ! Il est aussi poète etc Un homme aux multiples facettes, à l'oeuvre passionnante !!

 

« Dans un poème ou une nouvelle, on peut décrire des objets parfaitement triviaux dans une langue on ne peut plus banale, mais d'une grande précision, et doter lesdits objets d'une force considérable, et même confondante.  » Raymond Carver !

 

"Document en anglais mais vraiment intéressant !"

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 mai 2013

Ces histoires dont je me sens si proches ....

imagesCA9OTSH5

Ces histoires me touchent énormément ! Je me sens si proche de ces gens !

 

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2013

Monsieur Charles Trenet .....

images

Alors je m'attends à ce que beaucoup lui cherche des poux dans la tête ! Ça m'est égal !! J'aime cet artiste !

Ma maman me chantait "Doue France" quand j'étais à l'hôpital ! C'est la première chanson que j'ai aimée de lui et ensuite j'ai acheté presque tout de Charles Trenet ! Voilà deux chansons de ce grand artiste !!

 "Douce France"

 

 "Ménilmontant"

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2013

"C'était une amitié qui devint un secret !"

Journée contre l'homophobie !!

 bbm

Je ne supporte pas l'homophobie, le racisme, la xénophobie et ceux qui se croient tout  simplement supérieurs aux autres, et ceux qui n'ont pour amour que leur nombril !!!

 

 

Ils sont des hommes comme les autres, des femmes comme les autres ....

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 13:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 mai 2013

L'homme au chapeau rouge ...

HG

Cytomégalovirus : Journal d'hospitalisation de Hervé Guibert

On n’entend que ça ici : « Bon appétit », « Bonne journée », « Bon week-end », « Bon repos », « Bonnes vacances », jamais « Bon décès ».

 
Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 mai 2013

Le trésor de la "Reine du Sud"

imagesCAHFAIKJ

Vous connaissez mon attachement à ma "patrie" de coeur la Vendée ! Voilà une histoire étonnante de l'ïle de Noirmoutier, chemin de mon enfance .....

 

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 20:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 mai 2013

Evanescence....

evan

Posté par veromel58 à 10:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2013

"Les livreurs sonores" j'adore !!!

livso

Ce concept est formidable ! Quelle belle façon de faire découvrir le livre, les livres, la scène etc !

"Les livreurs sonores " j'adore , pas vous ???

 imagesCAXWQ70J

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2013

Vingt ans déjà sans toi .... (hommage à mon ami, mon frère de coeur Hervé) et un texte de Victor Hugo ! "Demain dès l'aube " !

imagesCAKRXSQY

Il y a bientôt vingt ans que tu es loin,
Dans un autre pays, un endroit dont on ne revient jamais !
Tu étais si jeune, tellement heureux !
Père comblé, ta femme Nathalie si gentille,
Tu étais si fier d'avoir enfin trouvé un travail digne,
Toi qui avait tant galéré !
Un jour de janvier 1993, notre amitié est née !
Tu étais comme mon grand-frère et toi, toujours là pour la "ch'tite" comme tu m'appelais !
Que de fous rires, de complicité !
Tu me confiais tant de choses et moi je te racontais tout !
Ton rire chaleureux de l'auvergnat généreux que tu étais ne m'a jamais quitté !
Tes yeux pétillaient toujours, et ton humour au rendez-vous tous les jours !!
Quand on ne se voyait pas, vite fait un petit coup de fil,
Comme un frère qui prend des nouvelles de sa soeur !
A l'époque pas encore internet, ni même de portables ....
Mais ça nous empêchait pas d'être si proches...
Tellement proches !!
La dernière fois où je t'ai vu,
Quelle belle journée, pourtant on a bien bossé à cette ultime formation,
Mais avec toi et nos autres amis de notre petite bande,
On s'entendait comme larrons en foire,
Que même les séances de travail étaient comme des récréations,
A la fin de cette semaine de stage qui concluait notre formation en assurances,
Après le pot de l'amitié tu as du partir.
Tu as planté tes yeux bleus dans les miens en me disant :
"Ne t'inquiétes pas, ça va bien se passer cette prise de fonction dans nos agences,
Même si on est loin géographiquement, hop on s'appelle !
Et puis en septembre on se retrouve pour le séminaire "vente" !"
Tu nous a fait la bise à tous !
Je t'ai accompagné jusqu'à l'ascenseur,
Et une stupide idée que j'ai vite chassée de mon esprit m'a envahie,
Quand tu m'as fait un signe de la main et un clin d'oeil comme tu le faisais tout le temps,
Les portes de l'ascenseur se refermant, j'ai soudain pensé : j'ai l'impression que c'est la derrière fois que je vais le voir !
A cette instant j'avais envie de rappeler l'ascenseur !
Mais je me suis dit quelle idiote, bien sûr qu'on se revoit, bien sûr que c'est une idée stupide ...
Hervé respire la vie !!!!
Et puis on avait tant de projets ....

Mais un matin pluvieux de juin 93,
Je venais d'acquerir ma nouvelle voiture,
Coïncidence sordide .....
Un coup de téléphone qui résonne encore dans ma tête meurtrie...
Comme un jour tu me l'avais dit ; "Tu sais, Véro, si je n'ai pas de musique dans la voiture, ou quelqu'un avec moi j'ai tendance à m'endormir ..."
J'entends la voix de notre collègue et amie qui savait notre complicité si forte,
"Véro, il est arrivé quelque chose à Hervé ...."
J'ai compris ! On venait de m'enfoncer un coup de poignard,
Tu avais eu un accident fatal !

Jamais nous irons ensemble la voir cette finale de la Coupe de France,
Jamais on ira ensemble avec Nathalie et ton garçon découvrir l'océan,
Jamais plus jamais je ne pourrais entendre ton accent chantant qui venait du côté de Riom...

C'est à Mozac désormais que tu reposes,
Sous ce marbre froid qui te ressemble si peux,
Oui, ils l'ont bien mise la photo que tu voulais,

Hervé mon frère, c'est d'une fadeur la vie sans t'entendre,
Les matchs de foot, quand on les regardait toi à Riom et moi à La Charité sur Loire,
Et qu'on s'appelait pour commenter une action ou un but ....
Je l'ai regarde de moins en moins,
Car je ne sais pas avec qui je pourrais partager ces moments,
Nous avions la même maniére de s'enflammer pour un match,
Et quand la Coupe de France pointe son nez,
Je la regarde pour toi mais je ne peux m'empêcher de verser une larme !
Et à la fin de la finale de pointer mon doigt vers le ciel,
On ira jamais ensemble au Stade de France ....

Je ne pourrais jamais t'oublier,
Tu sais j'ai toujours ma vieille voiture achetée le jour de ton départ ...
Jamais je n'oublie ton regard, tes mots, ton rire,
Mon frère tu me manques et aujourd'hui plus que les autres jours .....

Véronique Blandin

Demain, dès l'Aube…

Victor Hugo (1802-1885)

***

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur

Posté par veromel58 à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2013

Il l'avait tant aimée .....

cs

 

 Pour faire réponse à mon ami Michel, et par la même occasion à toutes personnes qui pourraient croire je ne sais quoi d'autre ! Tout d'abord je ne mets aucune auréole à Jean Ferrat !! Et surtout je ne commente aucunement sa vie privée !!! De dire qu'il a aimé Christine Sévres n'est pas me mêler de sa vie ! Tous les deux n'ont jamais caché qu'ils s'aimaient , et ensuite dire qu'il ne l'a plus aimé , personnellement je ne pourrais être capable d'affirmer cela ! Là pour le coup ce n'est pas moi qui commente la vie privée de Jean !! Ensuite Jean Ferrat ne me fait pas rêver !! Jean Ferrat, je n'ai pas attendu le 13 mars 2010 pour savoir qui il était ! Il ne fait pas rêver mais je l'admire c'est différent et ensuite il représente pour moi des choses qui pour le coup rentre dans ma sphère privée et dans la sienne !

Je n'ai pas attendu le décès de Jean Ferrat pour savoir qui était Christine Sèvres (tout comme toi je me doute Michel , mais là je parle pour beaucoup et non pour toi ) ! Jamais en ce qui me concerne je ne pourrais aller sur sa tombe, j'avais une envie très forte de le rencontrer en vrai, suite à notre correspondance ! Jean Ferrat était et est toujours mon maître à penser, mon deuxième pére, je n'ai pas peur de l'affirmer !! Depuis toute petite j'ai été bercée par ses chansons, par celle de Christine, de Cora Vaucaire, etc etc !! Jamais je ne pourrais aller dans sa maison désormais ouverte au grand public ! Je ne sais pas si c'était sa volonté , peut-être ou pas ! Oui Jean Ferrat de son vivant ouvrait sa porte à tous mais personnellement j'ai du mal avec tout ce qui désormais existe autour de tout ça !!

Alors la vie privée de Jean Ferrat je ne m'en suis jamais préoccupée alors que dieu sait que je l'aime, et c'est un petit mot pour dire combien il compte encore pour moi ! Mais même quand je lui écrivais, j'osais à peine envoyer la lettre de peur de le déranger ! Même si j'avais pu le croiser dans la rue je me connais je n'aurai pu me permettre de l'accoster ainsi !! La dernière lettre que j'ai faite pour lui, j'ai tellement attendu pour ne pas le déranger qu'il est décédé alors qu'elle était dans mon bureau ! Personne ne la lira, elle lui était destinée ....

Jean Ferrat adultére ? Michel tu connais bien des détails sur la vie privée de Jean et c'est toi qui me dit de ne pas commenter sa vie ?? Je pense que Christine (alors qu'il a adopté sa fille Véronique) il l'a beaucoup aimée non ?? Adopter l'enfant de quelqu'un n'est pas un acte anodin ! Je connais des pères (ou des mères) qui n'en font pas un dixième pour leur propre enfant !!  Après si elle avait déjà Colette dans sa vie ? Je t'avoue que je n'en sais rien et que je trouve bien prétentieux toutes les personnes qui peuvent l'affirmer, et que personnellement ça m'est bien égal !! Jean Ferrat n'a jamais dit de lui qu'il était un homme parfait !! Quand on lui disait qu'il était un grand poète, il répondait en toute humilité : "Non, je ne pense pas, je ne suis même pas un chanteur, je suis un homme qui chante !"

Nous savons tous que Christine avait beaucoup de caractère et qu'elle était une grande artiste ! Oui, la carrière de Jean Ferrat à peut être fait de l'ombre à cette grande dame,  ils en parlent tous les  nottament dans une émission mais, quelque part elle n'avait peut être pas trop envie de se mettre en avant ?? Les journalistes, les paroles sorties de leur contexte et hop Jean Ferrat était un homme adultére etc !! Il n'était pas un saint mais un homme de combats, de valeurs .... Il n'a jamais prétendu autre chose ! Il ne faut pas oublier de bien écouter certains de ses textes : La bourrée des trois célibataires, Vipéres lubriques, Le chef de gare etc .... Jean Ferrat était un homme ! Et vous, vous êtes tous sans tâche ???

Une bonne fois pour toute je ne commente en rien la vie de cet homme avait qui j'ai partagé des choses personnelles et qui pour moi allait jusqu'au bout de ce qu'il pensait !! Quand il avait décidé quelque chose, ce n'était pas une girouette, il ne changeait pas d'avis comme ça !! Je ne pense vraiment pas qu'il n'aimait plus Christine ! Il l'a aimée peut être autrement et encore .... Il me semble qu'il attendu bien des années avant que Colette vive avec lui mais ça, encore des propos sorties d'une certaine presse que je n'aime pas !!!

Ce n'est pas parce que sur mon blog je dis apprécier telle personne, tel artiste etc que je suis fan comme toutes ces personnes exentriques !! Un jour je vais vous faire un article sur ceux que je n'aime pas , là je vais me faire jeter aussi !!!

Si je me permets aujourd'hui de faire cette précision ici, c'est que j'ai vraiment été vexée qu'on puisse penser une seule seconde que je commente la vie de Jean Ferrat !! Les gens qui me connaissent bien , le savent ....

Comme il disait si bien : "Laissons glouglouter les égouts ...!!"

 

Si tu étais là quelque part ....

Véronique Blandin

Posté par veromel58 à 11:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]